Mot de passe oublié ?

Vous allez recevoir un email avec vos nouveaux identifiants de connexion.
Pensez à vérifier vos spams ou à nous contacter via l'adresse suivante : presse@trophee-roses-des-andes.com.

Télécharger le communiqué de presse
 

Jours 6 et 7 – Etape Marathon

24h en autonomie sur l’altiplano d’Antofagasta.

 

Salta, le 14 avril 2014 –  Le premier Trophée Roses des Andes court depuis 5 jours au cœur de l’Argentine. Les 5 étapes spéciales viennent de toucher à leur fin avec la mythique étape marathon, qui a laissé les filles an autonomie pendant 24h.

 Au matin du 6e jour, les compétitrices se sont réveillées au cœur du village d’Anfogasta. Ce village authentique a permis aux filles de rencontrer des locaux et d’échanger avec eux. A 9h00, le départ de la dernière étape spéciale a su éveiller de l’excitation chez certaines et de l’appréhension pour d’autre. Les roses s’apprêtaient à vivre 24h d’autonomie au cœur de l’altiplano de d’Antofagasta.

L’étape marathon, étape mythique dans l’ensemble des rallyes-raids a proposé aux filles un paysage des plus somptueux. Depuis 5 jours, les paysages s’enchainent et ne se ressemblent pas, sur ces pistes il en était de même. Les roses ont parcouru des kilomètres sur des pistes de sable, des flancs de montagne mais surtout au milieu d’un gigantesque lac de sel et au cœur d’un désert lunaire. Cette étape a réservé bien des surprises aux concurrentes ; une fois de plus, la course a intiment lié l’altitude aux décors qui semblaient venir de Mars.

Le Trophée Roses des Andes est considéré par la province de Salta comme le Dakar au féminin. Ces dernières 24h, toutes les roses ont dû dormir en autonomie totale. C’était le moment pour plusieurs équipages de se retrouver à la belle étoile et pour d’autres d’intégrer des familles argentines. En effet, la population était heureuse de voir passer les roses et a su leur ouvrir leur maison pour cette nuit exceptionnelle. Au lendemain, les équipages ont repris leur véhicule pour rejoindre Salta, la boucle est bouclée, les émotions étaient au rendez-vous sous l’arche d’arrivée.

 

Le premier Roses des Andes signifie beaucoup pour l’ensemble des concurrentes, il ne reste maintenant qu’à découvrir le classement et célébrer cette aventure que viennent de vivre des femmes d’exceptions.